Il Giardino dell’ Estro

Au XIXième siècle, au même titre que les salons littéraires, les salons musicaux se multiplient. Les dames tenant ces salons se plaisent à inviter des musiciens prestigieux rivalisant de virtuosité. De grands compositeurs tels Fauré, Bizet, Offenbach ont écrit de la musique destinée à animer ces salons bourgeois.

Il Giardino dell’Estro veut donc garder cet esprit d’être de son temps en interprétant des pièces de salon de compositeurs luxembourgeois contemporains. A notre époque, musique de salon sous-entend musique dansante. Les tangos et autres danses latines sont au répertoire de l’ensemble.

Au sein du Giardino dell’Estro, la violoniste soliste, principalement mise en avant dans les parties virtuoses, est Jehanne Strepenne, diplômée du conservatoire Tchaïkovsky de Moscou. Sous ses doigts, Vivaldi, Piazzolla, Gade ou encore Kreisler charment les cœurs.

En quatuor

Il Giardino dell’Estro se produit selon les besoins en tant qu’orchestre de chambre à dimension variable et en tant que quatuor.

En quatuor, l’ensemble invite le public à découvrir les compositeurs classiques mais aussi les plus belles pages romantiques écrites pour cette formation : Mozart, Schubert , Grieg …

Le quatuor Il Giardino dell’Estro se propose également de rehausser les fêtes exceptionnelles, les dîners festifs ou les réceptions de gala en présentant de la musique d’ambiance. Le répertoire, très varié, comporte à côté des maîtres classiques, des tangos, valses, sérénades, ragtimes…

Les membres du quatuor sont les principaux solistes de l’ensemble : Jehanne Strepenne, Barbara Juniewicz, Guy Goethals et Borbala Janitsek.

Quelques programmes du Giardino dell’Estro
De Vivaldi à Jenkins: Les 4 Saisons, La Petite Musique de Nuit, Plaisir d’Amour, Jalousie Tango, Palladio…

Latin album : Jalousie Tango de Gade ; Per una Cabezza de Gardel, Habanera de Bizet, Danse espagnole de Moszkowski …

Latin album versus Luxembourg : Des tangos les plus célèbres aux pièces de salon écrites par des compositeurs luxembourgeois (Kinzé, Koster, Wiltgen)

L’Europe impériale : Valses de Vienne à Luxembourg